Les chiffres de l’année

30 12 2008

L’année 2008 restera dans les mémoires. Tout au long des douze derniers mois, les passionnés de football du monde entier ont assisté à la naissance de nouvelles stars, ont été témoins de surprises inimaginables et ont participé aux sacres des champions. Alors que cette année touche à sa fin, FIFA.com revient pour vous sur les chiffres qui ont marqué les grandes aventures individuelles et collectives en 2008.

Les équipes…

59

ans après avoir été sacré champion d’Egypte pour la première fois, Al Ahly a remporté la Premier League pour la quatrième fois consécutive, la 33ème au total. Le géant du Caire compte désormais trois fois plus de titres au niveau national que son grand rival, Zamalek. Cela suffira-t-il à faire oublier aux supporters le parcours très décevant de leur équipe en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA ? Réponse l’année prochaine.

48

ans après sa première édition, la Copa Libertadores s’est offerte pour la première fois à un club équatorien en juillet dernier. En battant les Brésiliens de Fluminense aux tirs au but, la Liga de Quito est entrée dans l’histoire. C’était la troisième fois en 17 ans que la plus prestigieuse compétition de clubs sud-américaine échappait à une équipe brésilienne ou argentine.

44

ans sans le moindre titre, c’est la longue traversée du désert à laquelle l’Espagne a mis fin cet été en remportant l’Euro 2008. La Furia Roja a enfin tordu le cou à sa réputation d’équipe toujours placée mais jamais gagnante en dominant l’Allemagne (1:0) en finale. L’année 2008 restera sans doute comme un grand cru dans l’histoire du football espagnol : au cours des derniers mois, la sélection nationale a porté son record d’invincibilité en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA à 38 matches. Les Espagnols ont également inscrit leur 200ème but en compétition préliminaire et gardé leur cage inviolée pendant 715 minutes.   

31

matches sans défaite ont permis au Standard de Liège de remporter cette année son premier titre depuis 25 ans. La victoire 2:0 sur Anderlecht, le 20 avril dernier, a scellé le sacre des Rouches. Depuis, les rôles se sont inversés : les Mauves font actuellement la course en tête de la Jupiler League et comptent quatre points d’avance sur le Standard.

23

titres majeurs, tel est l’incroyable bilan de Sir Alex Ferguson à la tête de Manchester United. Le technicien écossais n’est sans doute pas prêt d’oublier cette année 2008. Quelques semaines après avoir remporté la Premier League pour la dixième fois avec ses Red Devils, Ferguson s’est adjugé sa deuxième Ligue des champions de l’UEFA. L’ancien manager d’Aberdeen a ensuite élargi sa collection de trophées en décrochant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008.

18

ans auparavant, Hoffenheim évoluait en huitième division, dans l’anonymat le plus total. Aujourd’hui, le club occupe la tête du classement de la Bundesliga à mi-parcours. Après avoir soufflé le titre de champion d’automne au Bayern Munich, le promu parviendra-t-il à tenir la distance ? Pour le savoir, rendez-vous en 2009.

5

ans, c’est tout ce qu’il aura fallu à Hull pour gravir tous les échelons du football professionnel anglais. En mai dernier, les Tigers avaient arraché leur billet pour la Premier League au terme d’un match de barrage décisif. Le club, qui n’avait jamais connu l’élite en 104 ans d’histoire, réussit pour l’instant des débuts spectaculaires. A l’issue des matches aller, Hull occupe la sixième place, juste derrière Arsenal.  

Les joueurs…

758

matches sous les couleurs de Manchester United, tel est le bilan de Bobby Charlton entre 1954 et 1973. L’ancienne star des Red Devils était présente dans les tribunes à Wigan pour voir Ryan Giggs égaler son record. Cette rencontre a également permis au Gallois de devenir le joueur le plus titré de l’histoire du football anglais. Toujours décisif malgré le poids des ans, Giggs fut même l’auteur du but de la victoire, synonyme de dixième titre de champion d’Angleterre pour Manchester United.   

130

sélections, c’est le cap qu’a franchi Edwin van der Sar le 15 octobre dernier face à la Norvège. Non content de conserver sa cage inviolée, l’ancien portier de la Juventus en a également profité pour éclipser le Danois Peter Schmeichel. A 38 ans, le gardien de Manchester United est devenu le troisième joueur le plus capé de l’histoire, à égalité avec le Mexicain Jorge Campos. Un peu plus tôt dans l’année, van der Sar était devenu le joueur le plus âgé à disputer une grande compétition internationale sous les couleurs des Pays-Bas.

83

buts, série en cours. L’année 2008 ne laissera sans doute que de bons souvenirs à Rogerio Ceni, l’étonnant gardien de Sao Paulo. A 35 ans et après 18 saisons passées au Morumbi, le portier international compte désormais 839 matches sous le maillot du Tricolor Paulista. En remportant un troisième Brasileiro consécutif avec son club de toujours, Rogerio Ceni semble assuré de rentrer dans la légende.    

71

ans après que le précédent record fut établi, Alexander Frei est devenu le meilleur buteur de l’histoire de la sélection suisse en réussissant un doublé lors de la victoire (3:0) de son équipe contre le Luxembourg, le 30 mai dernier. L’attaquant du Borussia Dortmund dépasse ainsi la barre des 34 buts fixée par Xam Abegglen entre 1922 et 1937. Touché aux ligaments dès le début de l’Euro 2008, l’ancien Rennais s’est battu pour retrouver le chemin des terrains et a depuis porté sa marque personnelle à 37 unités.

52

ans après Stanley Matthews et 43 ans après Eusebio, premier Portugais sacré, Cristiano Ronaldo est à son tour entré dans l’histoire en remportant le prestigieux Ballon d’Or de France Football. Auteur d’une saison 2007/08 époustouflante, au cours de laquelle il a notamment inscrit 42 buts, l’ailier de Manchester United espère maintenant réussir un fameux doublé en s’adjugeant le titre de Joueur mondial de la FIFA lors du prochain Gala de Zurich, le 12 janvier.    

23

titres, 557 matches de Bundesliga et 190 matches sans concéder le moindre but. A l’heure de raccrocher les gants, le 17 mai dernier, Oliver Kahn pouvait se pencher sur son bilan personnel avec fierté. Elu meilleur gardien du monde à trois reprises, le portier du Bayern Munich a conclu sa carrière sur un superbe doublé coupe – championnat.

14

buts en Liga, c’est tout ce qui manque à Raul pour effacer des tablettes Alfredo Di Stefano et ses 227 réalisations sous les couleurs du Real Madrid. L’international espagnol devra cependant en marquer 24 de plus pour devancer une autre figure emblématique du club madrilène, le regretté Telmo Zarra. En attendant, Raul peut se consoler en repensant à ses deux records personnels : celui du plus grand nombre de rencontres européennes disputées et son titre de meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions de l’UEFA.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Aikido Club de Sainte Suzanne |
Club d'Echecs de l'agglomér... |
testttb1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | G.A.K Football Club.
| Club Ettaoufik de Yoseikan
| maxence88